1ere saison pimentée en Alsace

Des fourmis dans les doigts ?

Modérateurs : jeanmi22, Espiets

Avatar du membre
chris62150
Messages : 5176
Enregistré le : 16 juin 2010 10:27
Localisation : Beaurainville pas de calais
Contact :

Messagepar chris62150 » 12 nov. 2014 14:35

hello
désolé pas moi je n'ai jamais congelé de piments
Quand le dernier arbre aura été abattu,
quand la dernière rivière aura été empoisonnée,
quand le dernier poisson aura été péché,
alors on saura que l'argent ne se mange pas

Avatar du membre
Espiets
Administrateur - Site Admin
Messages : 54430
Enregistré le : 17 août 2006 16:46
Localisation : haute-garonne sud (600m)
Contact :

Messagepar Espiets » 12 nov. 2014 15:22

Je congèle les piments , et quand j'ai le temps, je les sèche au deshydrateur.
Béatrice
Puissiez vous récolter au centuple ce que vous avez semé .

Mike Lyne

Messagepar Mike Lyne » 12 nov. 2014 17:01

Cwalk a écrit :Petite cueillette ce matin, pour la fabrication de ma futur poudre.
Ci dessous des praetermissum, bird's eye baby et habanero pastel.
Je viens de les disposer sur la pierre réfractaire de la cheminée.
Du coup une idée m'est venue: Qui a déjà essayé de congeler les piments juste à leur optimum de maturation, pour ensuite les faire secher près de la cheminée ?
Parant de là, on pourrait faire evoluer le schmilblick avec du fumage au romarin, sarriette.....


Hello

Tu veux dire congeler les pim's pour les sécher plus tard en saison en profitant de inutilisation de la cheminée, ce qui te permettrait d'avoir d'un coté des fruits cueillis au bon moment, et de l'autre de profiter d'une source de chaleur déjà en fonction ?

Avatar du membre
marcello2
Messages : 18174
Enregistré le : 10 janv. 2007 12:51
Localisation : 73 Savoie près de Pont de Beauvoisin

Messagepar marcello2 » 12 nov. 2014 17:11

cwalk a écrit :Du coup une idée m'est venue: Qui a déjà essayé de congeler les piments juste à leur optimum de maturation, pour ensuite les faire secher près de la cheminée ?
Parant de là, on pourrait faire evoluer le schmilblick avec du fumage au romarin, sarriette.....



Je congèle les piments pour les avoir comme des frais, la saveur est presque intacte.
Je n'ai jamais essayé de les sécher ensuite.
Je pense que ça doit être délicat car la congélation va briser la membrane plasmique des cellules.
C'est alors la porte ouverte aux bactéries qui vont détériorer rapidement le plasma cellulaire. Ca finirai je pense assez vite en pourriture nauséabonde et les champignons apparaîtront.
Mais un test sur une faible quantité est toujours réalisable, si la déshydratation est rapide ça doit pouvoir se faire.
(\__/)
(='.'=)
(")_(") Hello, c’est Marcello, alias Satanas

Avatar du membre
Espiets
Administrateur - Site Admin
Messages : 54430
Enregistré le : 17 août 2006 16:46
Localisation : haute-garonne sud (600m)
Contact :

Messagepar Espiets » 12 nov. 2014 17:25

ça se fait, j'en témoigne.
Béatrice
Puissiez vous récolter au centuple ce que vous avez semé .

Avatar du membre
cwalk
Messages : 600
Enregistré le : 06 mai 2013 15:37
Localisation : sausheim

Messagepar cwalk » 12 nov. 2014 17:44

:merci: Espiets
Mike Lyne oui c'est exactement cela
marcello2 comme Espiets pratique cette solution je testerai sur les derniers haba. pastel qu'il me reste. On verra bien :wink:

Merci pour les commentaires :D
Trop de boulot j'commence plus tôt :spamafote:


Retourner vers « Suivi de cultures de piments 2014 »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité