Page 3 sur 3

Re: Est-ce vraiment possible ?

Publié : 27 Juil 2016 22:38
par Chriscal
Sur le fond, tu as parfaitement raison, en Belgique, nous sommes habitués à la pluie mais le mois de juin 2016 a battu tout les records de précipitations enregistrés depuis au moins 80 ans !!!

Dans un endroit en Flandre, il est tombé en un jour la valeur moyenne d'un mois...
Dans la plupart des régions, nous atteignons quasi la moyenne annuelle...

Donc oui, froid et humidité à leurs maximum pendant certainement 5 semaines.
Quant à la variété, c'est Mom's Heart, une tradition familiale donnée par Moshou et donc originaire de Roumanie, pas vraiment un pays chaud.

Cette aventure m'amène à me poser plusieurs questions, je vais y revenir :P

Re: Est-ce vraiment possible ?

Publié : 29 Juil 2016 11:32
par Chriscal
La carence en phosphore m’a fait me poser plein de questions, j’aimerais avoir votre avis.

Si un admin trouve que le post doit être scindé, pas de souci pour moi, je trouve juste que mes questionnements font partie de la chronologie du post.

Ma grande question est : lorsque l’on fait pousser des tomates en pot (airpot ou autres) est-ce qu’une poignée d’Or brun à la plantation, suivie d’un arrosage au purin de consoude tous les 10 jours est suffisant ?

Qu’en pensez-vous ? Quelles sont vos habitudes culturales en pot ? Jusqu’où peut-on aller sans brûler les plants ? J’aimerais leur apporter ce dont ils ont besoin sans les maltraiter.

Faut-il engraisser lors de la nouaison ? Ou plus tard ?

Ces questions ont encore pris plus d’ampleur depuis que j’ai ramené un plant fuyard à l’intérieur du tomato tunnel : il s’était débrouillé pour passer le fond de l’airpot et lancer une grosse racine dans le sol, pour moi, cela signifie : « j’ai la dalle ».

Le fait qu’un plant ait manifesté une telle carence en phosphore est pour moi alarmant, j’aurais tendance à leur préparer une « soupe » dont j’ai le secret, et qui marche fort bien avec les pim’s.

Je me demande aussi si le fait que les premiers bouquets se soient révélés stériles est dû à la combinaison humidité/froid ou bien s’il s’agissait là des premiers signes de carence et/ou de malnutrition. Pour moi qui suis épicurien, mal nourrir mes plants serait un comble… :mdrrr:

Mais à nouveau, j’ai peur de brûler les tomates.

Help !

Re: Est-ce vraiment possible ?

Publié : 29 Juil 2016 11:44
par Michèle
Que ce soit en pot ou au potager, je mets dans le trou de plantation : feuilles de consoude déchirées, compost biomarin, nourriture à tomates et mycorhyses sur les racines. En pot, je couvre la couche supérieure de terreau avec du compost biomarin et j'arrose une fois semaine avec des algues liquides, tant que le plant porte des fruits en croissance. J'ajoute du compost biomarin sur la surface une fois par mois.

Re: Est-ce vraiment possible ?

Publié : 29 Juil 2016 11:58
par Chriscal
Whaou, merci Michèle, cela fait bien plus que moi, m'en vais donner à manger à mes belles :love:

Re: Est-ce vraiment possible ?

Publié : 29 Juil 2016 12:12
par Michèle
De rien Chriscal. Il m'est arrivé de brûler de jeunes plantules avec trop de fertilisants, mais au stade de la plantation en pot ou au potager, les plants sont plus résistants et ils ont besoin d'un p'tit coup de pouce.