Variation des besoins NPK

Semis, culture, traitements, vos problèmes de culture.

Modérateurs : Espiets, Mike Lyne

Avatar de l’utilisateur
Chriscal
Messages : 11854
Inscription : 06 Juil 2010 16:57
Localisation : Bossière, près de Gembloux,Belgique

Variation des besoins NPK

Messagepar Chriscal » 27 Juil 2017 14:50

Je suis tombé sur deux courbes qui expliquent les besoins en nutriments des tomates au fil de leur culture :

tomates.JPG


Les valeurs réelles n'ont, à mes yeux, pas beaucoup d'importance, car la source est un producteur d'engrais industriels, mais la forme des courbes nous apprend des choses...
Christian, l'hydroponiaque :P
Les piments et tomates en partage

Avatar de l’utilisateur
mustang
Messages : 822
Inscription : 08 Jan 2009 20:45
Localisation : Belgique(province de liège)

Re: Variation des besoins NPK

Messagepar mustang » 27 Juil 2017 16:47

La ligne P2O5 c'est la mer en temps normal la N c'est l'avis de tempête et la K20 c'est l'avis de tsunami , j'ai juste ? :cartonrouge: , bon je sors :mdrrr:

Avatar de l’utilisateur
papo4334
Messages : 2641
Inscription : 04 Mars 2010 02:43
Localisation : Hauts Cantons du 34

Re: Variation des besoins NPK

Messagepar papo4334 » 27 Juil 2017 18:30

Tout à fait intéressant comme base de comparaison à nos observations ou pratiques.

Question : dans les courbes, lorsqu'ils indiquent des jours ou des semaines, cela correspond il au nombre de jour (ou semaines) depuis la plantation ou à celui depuis semis ou germination.
Le maximum de la courbe 2 est dans la zone 105 à 120 jours, et celui de la courbe 1 vers 16 semaines, soit proche de 110 jours, ce qui est assez cohérent. Cela nous incite à comprendre que c'est le nombre de jours (resp. semaines) depuis la germination.
Un pic de production vers 120 jours (17 semaines) est également un indicateur que le point de départ est semis ou germination.
Le fait que les besoins/consommations en NPK ne décollent vraiment qu'à partir de 60 jours (presque 9 semaines) confirme cette interprétation


Rappel : uptake c'est l’absorption par la plante dans la période (jour ou semaine) ; pas ce qui est déjà présent ou ce qui est rajouté dans le substrat)


Après une lecture rapide, les quelques points que je retiens , ou ne retiens pas, ou qui me posent question sont les suivants :
* :idea: :doh: dès la phase de croissance végétative, les besoins en K deviennent supérieur à ceux en N -- je me serais planté en pensant que les courbes ne se croisaient qu'à partir de la floraison ; pour ceux qui utilisent des purins, c'est donc très tôt dans le cycle que la consoude doit commencer à se substituer à l'ortie ; avant même la sortie de pouponnière pour ceux qui y gardent les plants 6 à 7 semaines.
* :?: pour le moment, je ne retiens pas la double bosse (courbe 2) car même si cela est certainement vrai la position (date) des deux "sommets" est obligatoirement dépendante des conditions de culture et de la variété de tomate cultivée (qui n'est pas indiquée). :?: je vais essayer de trouver le pourquoi de cette double bosse :?: Pour nos cultures ce que je retiens c'est que c'est à partir de 70 jours (environ 10 semaines) qu'il faut des apports importants et que la plante se débrouillera seule avec ce qui lui est apporté et ce qui reste dans le substrat pour "fabriquer les bosses" (consommer un maximum de nutriments) aux moments où elle en a besoin ; notre responsabilité se limite à faire en sorte que les besoins puissent être couverts.
* :?: j'ai du mal à comprendre que les "uptake" soient voisins de 0 entre disons 10 et 60 jours, puisque la masse "organique" de la plante a, durant cette période, augmenté dans un rapport de 1 à 5 ou 1 à 10 (en gros mini plantules avec 2 cotylédons et plant de 35 ou 40 cm prêt à planter)
* :!: :?: je suis surpris qu'il n'y ait pas, en fin de saison, un décalage (même léger) entre les sommets des courbes N et K. Dans nos jardins, en fin de saison, il ,'y a plus de croissance de feuillage alors que les derniers fruits continuent à grossir (le sommet du K devrait être être 1 ou 2 semaines plus tard que celui du N). La seule explication qui me vient à l'esprit est qu'il s'agirait de cultures industrielles dans lesquelles ils arrachent les plants dès que la production baisse sous un seuil donné (de rentabilité pour eux) avant la fin de la croissance du feuillage ; cet arrachage serait en semaine 18. Pour être concret, dans ma région avec des semis vers le 10 mars, une plantation vers le 20 avril, cela correspondrait à un arrachage début août (plants précoces); ou pour les plants "tardifs", plantation vers le 15 mai, arrachage fin août, alors que nous récoltons jusque vers fin septembre ou mi octobre selon les années.

Bref, tout cela pour rejoindre Chriscal sur le fait de devoir prendre les valeurs (masse, date ...) de ces courbes (de producteurs d'engrais et pour des cultures "industrielles") avec pas mal de recul, mais que cela nous apprend pas mal de choses et nous incite à nous poser de bonnes questions (même si nous n'avons pas les réponses).

Avatar de l’utilisateur
Mike Lyne
Administrateur - Site Admin
Messages : 14770
Inscription : 25 Août 2009 18:34
Localisation : Pas-de-Calais - Entre Artois et Ternois

Re: Variation des besoins NPK

Messagepar Mike Lyne » 27 Juil 2017 19:23

Papo4334 a écrit :Question : dans les courbes, lorsqu'ils indiquent des jours ou des semaines, cela correspond il au nombre de jour (ou semaines) depuis la plantation ou à celui depuis semis ou germination.


Hello Papo

Si j'en crois les légendes en caractères blancs en haut du graphique, le décompte débute à la plantation.
légende graphique besoins npk.jpg

Avatar de l’utilisateur
papo4334
Messages : 2641
Inscription : 04 Mars 2010 02:43
Localisation : Hauts Cantons du 34

Re: Variation des besoins NPK

Messagepar papo4334 » 27 Juil 2017 19:50

Mike Lyne a écrit :
Papo4334 a écrit :Question : dans les courbes, lorsqu'ils indiquent des jours ou des semaines, cela correspond il au nombre de jour (ou semaines) depuis la plantation ou à celui depuis semis ou germination.


Hello Papo

Si j'en crois les légendes en caractères blancs en haut du graphique, le décompte débute à la plantation.
légende graphique besoins npk.jpg


En effet on peut le comprendre comme cela, mais je ne crois pas (d'où mes commentaires dans mon message précédent, car je me suis posé la question)
sinon (en prenant ton interprétation) et en raisonnant par l'absurde
- la correspondance "transplanting" sur le schéma eut été avec un jalon (date) et pas une période de 5 semaines
- la variété cultivée eut été particulièrement tardive : si on place la plantation au "0" en abscisse, il faut en gros rajouter 5 semaines depuis les semis; ce serait une variété dont la récolte commence en semaine 20 soit 140 jours après semis; la floraison en semaine 15 (alors que chez nous amateur c'est souvent en semaine 8 à 10)... vraiment très, très, très tardive ; en culture industrielle cela ne me parait pas crédible
AMHA (mais je peux bien évidemment me planter) : dans ce contexte il faut comprendre "transplanting" non pas comme la plantation (l'acte ou le moment de la plantation définitive), mais comme nom de la première phase de vie des plantes (depuis semis jusqu'à plantation définitive, et comprenant germination, repiquage, etc...). J'ai déjà trouvé cette sémantique dans plusieurs documents ou études en anglo/américain. Peut être qu'un angliciste confirmé pourra nous éclairer ????

Avatar de l’utilisateur
mustang
Messages : 822
Inscription : 08 Jan 2009 20:45
Localisation : Belgique(province de liège)

Re: Variation des besoins NPK

Messagepar mustang » 27 Juil 2017 20:16

Alors two for tea and tea for two et donne ton falzar et your english pas good, hein chef :mdrrr:

Avatar de l’utilisateur
Mike Lyne
Administrateur - Site Admin
Messages : 14770
Inscription : 25 Août 2009 18:34
Localisation : Pas-de-Calais - Entre Artois et Ternois

Re: Variation des besoins NPK

Messagepar Mike Lyne » 27 Juil 2017 20:39

@ Mustang : ça vaut un lol d'or. :mdrrr:

Avatar de l’utilisateur
mustang
Messages : 822
Inscription : 08 Jan 2009 20:45
Localisation : Belgique(province de liège)

Re: Variation des besoins NPK

Messagepar mustang » 27 Juil 2017 20:50

La perche tendue était trop belle ...

Avatar de l’utilisateur
Chriscal
Messages : 11854
Inscription : 06 Juil 2010 16:57
Localisation : Bossière, près de Gembloux,Belgique

Re: Variation des besoins NPK

Messagepar Chriscal » 27 Juil 2017 21:33

Voici la suite du graphique, elle répond déjà à une série de questions

tomates2.JPG


Et un tableau pour comprendre la ligne du temps

tomates3.JPG


A nouveau, souvenez-vous qu'il s'agit de culture industrielle.
La deuxième bosse se situe après la première récolte
Christian, l'hydroponiaque :P
Les piments et tomates en partage

Avatar de l’utilisateur
mustang
Messages : 822
Inscription : 08 Jan 2009 20:45
Localisation : Belgique(province de liège)

Re: Variation des besoins NPK

Messagepar mustang » 27 Juil 2017 21:51

En étant un peu sérieux je dois dire que ce genre d'informations est toujours intéressante ,merci de partager cela avec les membres du forum , ça pourra sûrement expliquer le pourquoi du comment au niveau des besoins nutritionnels des plantes et la période ou ceux ci doivent être disponibles


Revenir vers « Techniques de culture de la tomate »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Yahoo [Bot] et 4 invités