Utilisation des cendres de bois

Semis, culture, traitements, vos problèmes de culture.

Modérateurs : jeanmi22, Espiets

Avatar du membre
marcello2
Messages : 18174
Enregistré le : 10 janv. 2007 12:51
Localisation : 73 Savoie près de Pont de Beauvoisin

Utilisation des cendres de bois

Messagepar marcello2 » 28 févr. 2014 02:05

Les cendres de bois (préambule)

Les cendres de bois sont une précieuse ressource. Mais en trop grande quantité,elles peuvent se montrer nocives.
Riches en potasse certes mais aussi en chaux. (15 % de Potasse et 30 % de chaux en moyenne)
La potasse est un minerai, mélange de carbonate de potassium et de chlorure de potassium, utilisé comme engrais.
C'est le fameux K du NPK ou K représente le potassium, cet élément contribue à favoriser la floraison et au développement des fruits.
Elles contiennent aussi d'autres substances telles que le soufre, le fer, le chlore ou le sodium notamment, mais en faibles quantités .

Les éléments non organiques qui constituent les cendres de bois sont majoritairement basiques car les oxydes de calcium, de potassium et de sodium sont des bases fortes.
Le Ph résultant est voisin de 13. 13/14 ça fait pas rire. :P


Les cendres sont un engrais très concentré

Compte tenu des forts taux de calcium et de potasse, un excès provoque un déséquilibre chimique du sol il s'ensuit une mauvaise alimentation des plantes.
L'excès de potasse se traduit par une mauvaise assimilation du magnésium et l'excès de chaux provoque un blocage d'oligoéléments indispensables.


Dosage raisonnable
75 g par m2 et par an, en épandage d' hiver ou de printemps.

Il va de soi, pas d'apport de cendres pour les plantes acidophiles : azalée, rhododendron, camélia ...
En terre calcaire, je pense qu'il faut être prudent.

Pour nos capsicum en pot, il est impératif de mélanger les cendres de bois avec le substrat.

On peut dans une brouette mélanger 75 L de substrat (terreau + terre + fumier bien décomposé) avec deux poignée de cendres de bois. (un seau de 10 L par m3)

A noter : Un dépôt massif de cendres en surface détruit les micro-organismes et bloque la respiration de la terre.
Par contre, un saupoudrage léger, style sucre glace sur une crêpe Suzette renforce l'activité des lombrics.
(\__/)
(='.'=)
(")_(") Hello, c’est Marcello, alias Satanas

Avatar du membre
aflo59
Messages : 13560
Enregistré le : 12 juin 2007 20:47
Localisation : région Lilloise (Willems)

Messagepar aflo59 » 28 févr. 2014 10:19

merci Marcello :trosuper:


Le bonheur n'est jamais offert, Il se gagne, il se goûte,
Et c'est autour d'une table qu'il se partage.

Avatar du membre
papo4334
Messages : 3208
Enregistré le : 04 mars 2010 02:43
Localisation : Hauts Cantons du 34

Messagepar papo4334 » 28 févr. 2014 11:48

:merci: pour toutes ces précisions

Cela correspond à peu près à ce que je faisais, mais j'ai une question additionnelle, concernant les piments hivernés.

A ton avis faut il "recharger" en cendre chaque année ?
Si oui, à quel moment et combien ?

Je viens de le faire (juste après le redémarrage et pas mal de nouvelles feuilles, en même temps que la taille) en surface avec l'équivalent d'une poignée par pot de 10l. C'est peut-être trop (même si les plants ne semble pas en souffrir) et si tu le juges préférable, je pourrais encore racler le centimètre supérieur où se trouve encore le maximum de cendres. Nota: le contenu des pots était composé en volume d'environ 1/3 de terreau enrichi, 1/3 de compost du jardin, 1/3 de terre de jardin.

Avatar du membre
aflo59
Messages : 13560
Enregistré le : 12 juin 2007 20:47
Localisation : région Lilloise (Willems)

Messagepar aflo59 » 28 févr. 2014 11:51

papo4334 a écrit :
Je viens de le faire (juste après le redémarrage et pas mal de nouvelles feuilles, en même temps que la taille) en surface avec l'équivalent d'une poignée par pot de 10l. C'est peut-être trop ]


marcello a écrit :A noter : Un dépôt massif de cendres en surface détruit les micro-organismes et bloque la respiration de la terre



Le bonheur n'est jamais offert, Il se gagne, il se goûte,
Et c'est autour d'une table qu'il se partage.

Avatar du membre
papo4334
Messages : 3208
Enregistré le : 04 mars 2010 02:43
Localisation : Hauts Cantons du 34

Messagepar papo4334 » 28 févr. 2014 14:01

aflo59 a écrit :
papo4334 a écrit :Je viens de le faire (juste après le redémarrage et pas mal de nouvelles feuilles, en même temps que la taille) en surface avec l'équivalent d'une poignée par pot de 10l. C'est peut-être trop ]

marcello a écrit :A noter : Un dépôt massif de cendres en surface détruit les micro-organismes et bloque la respiration de la terre


Exact, mais justement ce n'était pas "un dépôt massif", juste un saupoudrage (loin de recouvrir), qui clairement n'a pas bloqué du tout l'activité micro-biologique de la surface.
Il faut dire que, en même temps, j'avais mi quelques granulés d'Orga3 qui "boostent" énormément cette activité (développement de micro-filaments, pour ce qui est du domaine du visible).

Avatar du membre
marcello2
Messages : 18174
Enregistré le : 10 janv. 2007 12:51
Localisation : 73 Savoie près de Pont de Beauvoisin

Messagepar marcello2 » 28 févr. 2014 14:21

L'action n'est pas immédiate.
Il ne faut pas que les cendres fassent une croûte en surface, le plus simple pour nos culture en pot c'est de mélanger les cendres avec du terreau sec tamisé et arroser copieusement dans la foulée.
On peut faire moite/moite,

1 ça évite le surdosage
2 ça évite l'effet croûte
3 ça modère le PH

Les arrosages successifs feront descendre en douceur cet engrais déposé en surface.
Tu peux racler un peu et grattouiller, pour 10 L une cuillère à soupe pleine suffit.
Les symptômes du surdosage se perçoivent sur la tige et le limbe des feuilles, on pense souvent alors à un manque de lumière.
En réalité, la modification du PH au niveau du système racinaire bloque la montée des éléments nécessaire à la photosynthèse, la cause ne vient pas du haut mais du bas. :P
Les feuilles jaunissent et deviennent cassantes, ça ressemble à une ostéoporose chez l'homme.

L'effet n'est pas irréversible, dès le rétablissement du PH la plante rétablit le manque et les tissus limbaires reprennent de la couleur et retrouvent leur fonctionnalité. L'amidon stocké sera de nouveau dirigé vers les apex.
(\__/)

(='.'=)

(")_(") Hello, c’est Marcello, alias Satanas

Avatar du membre
marcello2
Messages : 18174
Enregistré le : 10 janv. 2007 12:51
Localisation : 73 Savoie près de Pont de Beauvoisin

Messagepar marcello2 » 28 févr. 2014 14:23

papo4334 a écrit :

Exact, mais justement ce n'était pas "un dépôt massif", juste un saupoudrage (loin de recouvrir), qui clairement n'a pas bloqué du tout l'activité micro-biologique de la surface.
Il faut dire que, en même temps, j'avais mi quelques granulés d'Orga3 qui "boostent" énormément cette activité (développement de micro-filaments, pour ce qui est du domaine du visible).


Je viens de lire en postant, c'est parfait. :wink:
(\__/)

(='.'=)

(")_(") Hello, c’est Marcello, alias Satanas

Avatar du membre
papo4334
Messages : 3208
Enregistré le : 04 mars 2010 02:43
Localisation : Hauts Cantons du 34

Messagepar papo4334 » 28 févr. 2014 14:58

Super ! merci !
J'en mettrai juste un petit peu moins la prochaine fois (au début de fructification)

Avatar du membre
Ugluk
Messages : 354
Enregistré le : 20 oct. 2013 23:55
Localisation : Bretagne, Rennes

Messagepar Ugluk » 02 mars 2014 11:12

Merci Marcello pour ce super post ! J'avais vu que l'on pouvait aussi utiliser une sorte d'infusion de cendre. Connais tu les dosages et pour quelle application?

Avatar du membre
marcello2
Messages : 18174
Enregistré le : 10 janv. 2007 12:51
Localisation : 73 Savoie près de Pont de Beauvoisin

Messagepar marcello2 » 02 mars 2014 19:01

En infusion, c'est royal car l'eau casse l'effet mordant de la chaux vive contenue dans les cendres et la transforme en chaux éteinte.
Pour le dosage, une cuillère à soupe pleine au taquet pèse 11 à 12 g

Image

Un arrosage naturel de 20 mm d'eau dispense le jardinier d'arrosage supplémentaire en été
On peut dire que 20 L d'eau au M2 est un bon arrosage.
Sur la base de 70 g au M2, on peut faire une cuillère à soupe pour 3 L.
Il faut bien remuer avant de verser car les cendres ont tendance à se déposer au fond du récipient.
On peut préparer la soupe la veille dans un arrosoir et bien remuer avant d'arroser.

J'ai un petit arrosoir de 6 L, ça fait un peu jouet d'enfant, mais c'est nickel pour arroser les godets.
C'est précis et ça ne tire pas sur le dos quand on arrose au sol un peu loin de ses pieds ou en hauteur.
2 cuillères à soupe pour lui, :wink: le bâton est toujours dedans, c'est le même depuis ... :roll:
On peut faire aussi dans des bouteilles en plastique de un peu rigide de 2 L avec des gros goulots.
Tu gardes le bouchon, tu mets une cuillère à soupe pas trop chargée et tu fais comme dans la pub pour Orangina.
Secouez moi, secouez moi. :P :D :P

Tu prépares la veille et tu laisses tempérer la soupe pour éviter la douche froide. Les :piment: :pivert: ils n' aiment pas trop. :P
(\__/)

(='.'=)

(")_(") Hello, c’est Marcello, alias Satanas


Retourner vers « Technique de culture du piment »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités